Menu
Réservez
fr en Tél. +33(0)1 43 07 88 68 Accès Paris

L’incontournable gare de Lyon

A deux pas de notre hôtel 2 étoiles

Notre hôtel 2 étoiles cosy et chaleureux, situé près de la gare de Lyon, est idéal pour vos séjours privés ou professionnels à Paris. La gare de Lyon, à deux minutes à pied, est un édifice surprenant à bien des égards, avec un patrimoine artistique et architectural qui mérite le détour.

L’embarcadère de Lyon ou « Embarcadère de chemin de fer de Paris à Montereau », ancêtre de la Gare de Lyon, voit le jour en 1849. Avec l’augmentation du trafic et la montée en puissance de la PLM (l'ancienne Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée), une nouvelle Gare de Lyon avec 5 voies est rapidement construite en 1855 pour remplacer l’ancien embarcadère, inadapté pour le trafic ferroviaire. Pour l’Exposition universelle de 1900, où l’on attend plusieurs dizaines de millions de visiteurs, la compagnie PLM décide de reconstruire sa gare de Lyon. L’agrandissement est confié à l’architecte toulonnais Marius Toudoire qui prévoit 13 voies pour absorber tout le trafic. Le hall principal est un chef-d’œuvre de ferronnerie long de 220 m et large de 42 m. L’élément le plus remarquable, c’est bien sûr la tour de l’horloge, un beffroi qui culmine à 67 m. Sur ses quatre faces, une horloge géante - de Paul Garnier - renseigne de loin les voyageurs, qui, à cette époque, ne possèdent pas souvent de montre.
Chaque cadran mesure 6,4 m de diamètre, ce qui les place, en dimension, juste après l'horloge de Big Ben (7,5 m). Les chiffres mesurent un mètre de haut. La grande aiguille s'allonge sur quatre mètres et pèse 38 kilos, tandis que la petite n'atteint que 2,8 m pour 26 kilos. Les vitraux formant le fond des horloges occupent 132 m². Jusqu'en 1929, les quatre cadrans sont éclairés de l'intérieur par 1 000 becs à pétrole, nécessitant la présence de quatre employés pour les allumer et les éteindre soir et matin.

L’autre élément remarquable de la nouvelle gare, c’est son buffet. Un buffet considéré comme le plus beau au monde, entièrement dans le style Second Empire avec beaucoup d’or, beaucoup de peintures décoratives, beaucoup de luxe. Les cuisines situées dans les combles sont desservies par sept monte-charge. En 1966, le Train Bleu (le buffet a été rebaptisé ainsi) est sauvé de la démolition par André Malraux. De nombreux habitués prestigieux comme Sarah Bernhardt, Dali, Cocteau, Chanel, Colette, Pagnol, Gabin ou encore le président Mitterrand venaient s’y attabler.
Poussez la porte de ce lieu mythique au cœur de la gare de Lyon pour découvrir un décor majestueux, véritable joyau de style Belle Époque.